Accueil Méthodes créatives et prospectives Créativité quand tu nous tiens …

Partagez ...

Share |

Connexion Rédacteurs





Créativité quand tu nous tiens … PDF Imprimer Envoyer

Le mot créativité est habituellement utilisé dans trois univers très différents : l’éducation, l’entreprise et l’art. S’il est difficile à un artiste sans créativité de prétendre exister aux yeux du public, un ingénieur qui en serait dépourvu ne serait d’aucune utilité à son entreprise de même que ne le serait un manager incapable de stimuler la créativité de son équipe.

Il faut cependant se garder de réduire la créativité à ses seules méthodes et applications éducatives, ludiques, artistiques, techniques ou managériales car ...

Le mot créativité est habituellement utilisé dans trois univers très différents : l’éducation, l’entreprise et l’art. S’il est difficile à un artiste sans créativité de prétendre exister aux yeux du public, un ingénieur qui en serait dépourvu ne serait d’aucune utilité à son entreprise de même que ne le serait un manager incapable de stimuler la créativité de son équipe.
Il faut cependant se garder de réduire la créativité à ses seules méthodes et applications éducatives, ludiques, artistiques, techniques ou managériales car son processus conscient ou inconscient s’applique dans tout univers de connaissance et d’action.

La créativité recouvre les concepts d’adaptation au changement (sans créativité, pas de survie à long terme), de développement personnel (s’inventer pour se réaliser) et de méthodes de résolution de problèmes (résoudre pour avancer), trois concepts tellement imbriqués qu’ils peuvent être considérés aussi bien comme des objectifs que des moyens les uns vis-à-vis des autres.
Le meilleur synonyme de créativité est le mot invention. Son lieu de prédilection est le cerveau ou plutôt le mental. Ses productions sont des idées qui ont pour résultats des actions concrètes.
Le dénominateur commun des méthodes créatives est la mise en marche d’une activité de réflexion productive par des stimuli spécifiques.

Risquons un essai de définition : la créativité est le mouvement libre de la pensée qui agit pour garder la maîtrise du devenir de l’individu. Cette notion de mouvement, donc d’effort est essentielle comme l’est aussi celle de liberté qui remet en cause un ordre qui serait « écrit ».
Des analogies, des paraboles ? La peau qui mue, l’œuf qui germe, le bourgeon qui apparaît… la vie mais surtout la renaissance. Comme il est impossible de partir de rien, Dieu seul le sait, la créativité est toujours pour moi incrémentale* et même si son produit est une découverte*, ce mot prend tout son sens puisqu’il s’agit de révéler ce qui était jusque là caché, comme l’Amérique à Amerigo Vespucci.
En fait, toute idée nouvelle n’est qu’une des formes ou une combinaison de concepts existants, larvés et non encore formulés de façon plausible.

Tout ce que je viens d’énoncer n’est, bien entendu, valable que dans notre monde de perceptions humaines extrêmement limitées. L’ouverture à l’univers quantique où l’observateur aurait conscience de créer lui-même la réalité au lieu de la subir permet d’aller beaucoup plus loin. La créativité serait alors une forme de pensée magique …à l’envers : le monde étant ce que nous en faisons, le seul fait de ne rien faire pourrait être la forme la plus aboutie de la créativité. Paradoxal ? Laissons la question ou plutôt l’hameçon avec son appât traîner dans la mare de nos pensées, pour l’heure qu’il est et pour les pauvres pêcheurs d’idées que nous sommes...

La créativité est donc à la fois la forme la plus archaïque et la plus moderne de la pensée humaine, puisqu’elle est à l’origine de toutes les ruptures et du progrès. Passer de la caverne à l’abri construit de ses mains, du cru au cuit, de sa main qui dessine sur la paroi au caractère Verdana 12 de son PC en passant par le poinçon qui déprime la glaise en Phénicie, le chemin créatif est le propre de l’homme
Cette forme de pensée se travaille. C’est le but des méthodes créatives.

 

Cerveaux sans Frontiéres